10 accessoires de tricot pour débuter

10 accessoires de tricot pour débuter

Débutants : 10 accessoires de tricot indispensables

La fièvre du tricot se fait sentir ? Vous aimeriez essayer ce loisir créatif pour tricoter vos propres vêtements et accessoires ? Mais comment vous équiper correctement ? De quel matériel avez-vous besoin ? De façon très basique, vous avez besoin de 2 choses : de la laine et des aiguilles à tricoter. Et éventuellement d’un patron de tricot pour vous guider. C’est le strict minimum. Si vous voulez tricotez de manière plus confortable et agréable, il existe qu’autres matériels aussi utiles qu’ingénieux. Sans partir dans des outils superflus et autres fioritures, voici 10 accessoires de tricot indispensables pour débuter. Rendez-vous à la fin de l’article pour des accessoires bonus qui faciliteront encore plus votre aventure tricotesques 🙂

Accessoires de tricot : aiguilles et marqueurs

  1. Aiguilles à tricoter
  2. Marqueurs de tricot
  3. Compteur de rangs
  4. Aiguille à laine
  5. Règle à échantillon et jauge pour aiguilles à tricoter
  6. Bouchons d’aiguilles à tricoter
  7. Mètre ruban
  8. Aiguille à torsades, aguille auxiliaire
  9. Ciseaux
  10. Arrête-mailles

 


1. Aiguilles à tricoter : n°1 des accessoires de tricot

Addi aiguilles circulaires fixes

Addi aiguilles circulaires fixes

Voir sur Amazon

D’abord, les aiguilles à tricoter sont évidemment l’accessoire de tricot essentiel pour débuter. Sans aiguilles, pas de tricot 😅 (mis à part le tricot avec les mains, assez tendance avec des fils ultra bulky).

Mais quand on commence, quelles aiguilles utiliser ? Aiguilles circulaires, droites ou doubles pointes ? En métal, en bois ou en plastique ? Avec pointes plutôt arrondies ou très affutées ? Circulaires fixes ou interchangeables ?

Il en existe de nombreux types, en différentes longueurs, matières et tailles. Et pour un débutant, une telle variété peut être impressionnante…

Retrouvez tous nos conseils sur notre article dédié : choisir ses aiguilles à tricoter. Types, matériaux et numéros d’aiguilles, on vous dit tout !

 

>> Aiguilles à tricoter : conseils pour bien choisir <<

 

Globalement, les aiguilles circulaires ont largement remplacé les aiguilles droites. Même pour le tricot à plat, elles sont plus pratiques, légères et polyvalentes. Si vous êtes débutant, notre principal conseil est de commencer avec des aiguilles circulaires. Vous éviterez ainsi de devoir faire une transition après avoir utilisé des aiguilles droites 🙂

Pour les autres aspects, le mieux est d’essayer par vous-même ! Il n’y a pas de matériaux ou de types de pointes meilleurs que d’autres. C’est avant tout une question de goût. De même, vos préférences vont peut changer d’un projet de tricot à un autre.

 

>> Les meilleures aiguilles circulaires interchangeables (en kit) <<

 

Toutefois, nous avons un deuxième conseil pour choisir vos aiguilles à tricoter. Une fois que vous aurez identifié le type qui vous convient le mieux, investissez dans des aiguilles de bonne qualité. Votre expérience de tricot n’en sera que plus agréable, avec de meilleurs résultats !

 

Mini aiguilles circulaires interchangeables ChiaoGoo

Mini aiguilles circulaires interchangeables ChiaoGoo

Voir sur Amazon

Accessoires de tricot : aiguilles circulaires interchangeables KnitPro Symfonie

Aiguilles circulaires interchangeables KnitPro Symfonie

Voir sur Amazon

 


Marqueur en métal (épingle à nourrice)

Marqueur en métal (épingle à nourrice)

Voir sur Amazon

2. Marqueurs de tricot : accessoires de tricot indispensables

Ensuite, les marqueurs sont sans doute le deuxième type d’accessoires de tricot qui vous sera le plus utile. Surtout avec le tricot en rond !

Il s’agit de petits anneaux fermés ou amovibles, que vous glissez sur vos aiguilles pour séparer des mailles. Ces marqueurs vous permettent ainsi de :

  • Repérer le début du tour.
  • Marquer l’emplacement des diminutions ou des augmentations. Pour tricoter un raglan ou des manches ajustées, par exemple.
  • Séparer les répétitions d’un motif, notamment en dentelle ou en jacquard.
  • Indiquer l’emplacement des rangs raccourcis.

En plus d’être pratiques, les marqueurs de tricot peuvent aussi être très jolis. En effet, vous en trouverez dans une infinité de styles et matériaux. De l’anneau en plastique simple au marqueur ouvragé avec de petites perles : tout pour vous faire plaisir ! Certains sont même de véritables petits bijoux 💍

Marqueurs amovibles fantaisie (perles)

Marqueurs amovibles perles

Voir sur Amazon

Anneaux marqueurs chat

Anneaux marqueurs chat (fermés)

Voir sur Amazon

🔗 Anneaux marqueurs fermés ou marqueurs amovibles ?

L’avantage des marqueurs de tricot amovibles est que vous pouvez les déplacer, les mettre et les enlever à votre guise. Cela sans avoir besoin de tricoter jusqu’à l’endroit concerné. Ils sont également utiles pour marquer un emplacement spécifique dans votre tricot.

Exemple : un marqueur est idéal pour repérer les diminutions ou augmentations d’une manche. Il vous sert alors de repère pour le rythme de diminutions / augmentations de la seconde manche 🙂

👉 Lorsque vous choisissez des (anneaux) marqueurs :

  • Assurez-vous que leur diamètre soit supérieur à celui de vos aiguilles. Ils doivent glisser sans problème de l’une à l’autre.
  • De même, choisissez des marqueurs suffisamment lisses pour ne pas accrocher votre fil.

En bonus, il existe même des anneaux marqueurs numérotés. Super utiles pour ne pas perdre le compte !

Marqueur en plastique (épingle à nourrice)

Marqueur en plastique (épingle à nourrice)

Voir sur Amazon

Accessoires de tricot : marqueurs numérotés

Marqueurs numérotés

Voir sur Amazon

 


3. Compteur de rangs

Compteur de rangs digital (LED)

Compteur de rangs digital à LED (bague réglable)

Voir sur Amazon

Puis, bien que de nombreux tricoteurs ne l’ont pas dans leurs accessoires de tricot, le compteur de rangs vous rendra un fier service. Comme son nom l’indique, il vous permet tout simplement de compter vos rangs au fur et à mesure. Ou vos tours, si vous tricotez en rond.

Plus besoin de compter vos rangs/tours de façon régulière et à la main. Avec les risques d’erreurs que cela implique. Plus besoin non plus de noter une petite barre sur une feuille de papier à chaque fin de tour/rang. Qui n’a jamais fait cela ? 😉 Grâce au compteur de rangs, vous savez exactement où vous en êtes dans votre tricot. Il suffit de le mettre à zéro au début du comptage, puis de l’actionner dès que vous terminez un rang/tour.

Globalement, vous avez le choix entre plusieurs modèles. Tous offrent des avantages spécifiques, qui dépendent alors de vos préférences.

 

🔢 Compteur de rangs manuel ou électronique ?

  • Manuel, mécanique : en général, vous tournez manuellement la petite roue numérotée pour faire défiler les chiffres. Toujours opérationnel, ce compteur manuel ne vous lâchera pas. Toutefois, sélectionnez un modèle de qualité Les chiffres doivent tourner sans accrocher, mais tenir suffisamment en place pour ne pas tourner par inadvertance.
  • Electronique, à LED : une simple pression d’un bouton permet d’augmenter le comptoir. Cette option ne demande aucun effort, mais attention si la pile tombe à plat en plein tricot 😱

 

⭕ De quelle forme ?

Compteur de rangs collier (à cordon)

Compteur de rangs manuel (collier, à cordon)

Voir sur Amazon

  • Sous forme d’anneau marqueur : comme un marqueur, ce format de compteur se positionne directement sur vos aiguilles. Il fait alors office de marqueur de début de tour, en tricot circulaire. Pratique et confortable, il facilite grandement le suivi de l’ouvrage. Autre avantage : étant intégré à votre tricot, vous avez peu de chances de l’égarer ^^. Cependant, certains modèles sont particulièrement lourds, ce qui les rend moins agréables. Pour plus de confort, préférez donc un compteur léger et qui glisse bien sur vos aiguilles.
  • En format bague, anneau : ce compteur de tricot se place généralement sur l’index. Ainsi, vous l’avez toujours sous les yeux ou pouvez aisément le manipuler. Mais certains tricoteurs le trouvent assez encombrant, surtout pour tricoter des mailles complexes. Et si vos doigts ont tendance à gonfler, une bague compteur de rangs est peu recommandée.
  • En bracelet : comme le format bague, il existe aussi des compteurs à mettre au poignet. Ils présentent globalement les mêmes avantages et limites. Exception faite du caractère encombrant au niveau des doigts.
  • Indépendant : vous pouvez aussi utiliser un compteur simple, posé sur une table par exemple. Oubliez alors les contraintes de la dimension et du poids : tout est possible ! Mais attention à ne pas perdre ce précieux accessoire 😉
  • En version collier : le meilleur des 2 mondes. Porté autour du cou, votre compteur de rangs à cordon laisse votre main et votre poignet libres. Et vous avez moins de chances de le perdre qu’un modèle indépendant !

 

Compteur de rangs bague

Compteur de rangs bague, anneau

Voir sur Amazon

Compteur de rangs manuel

Compteur de rangs manuel (indépendant)

Voir sur Amazon

Compteur de rangs façon marqueur

Compteur de rangs format marqueur de tricot

Voir sur Amazon

 


4. Aiguille à tapisserie, aiguille à laine : accessoires de tricot pour rentrer les fils

A la fin d’un ouvrage, il faut rentrer les fils. Vous n’avez donc pas le choix : il vous faut une aiguille à tapisserie. On l’appelle aussi « aiguille à laine ». Véritable incontournable des accessoires de tricot, elle se présente comme une grosse aiguille à coudre. Mais sa pointe est bien plus arrondie, car vous n’êtes pas censé percer un quelconque tissu avec 😉 On trouve aussi des versions avec une pointe légèrement plate et crochetée. Cette forme est censée faciliter le passage à travers les mailles.

Par ailleurs, vous trouverez des aiguilles à laine en plastique ou en métal. Le choix du matériau n’a pas de réelle importance, si ce n’est votre goût personnel.

En pratique, voici comment rentrer les fils avec une aiguille à tapisserie.

  1. Tournez votre tricot pour voir l’envers.
  2. Ensuite, faites passer l’extrémité de votre fil dans le chas (le trou) de l’aiguille. Grâce à sa rigidité, elle vous permettra de glisser votre fil facilement dans les mailles du tricot.
  3. Avec l’aiguille à laine, rentrez donc votre fil de manière souple mais assez solide. Et surtout, veillez à ce que le résultat soit invisible sur l’endroit de l’ouvrage.
  4. Si besoin, tirez délicatement la zone travaillée pour uniformiser les mailles.

💡 Une aiguille à laine est également indispensable pour broder sur votre tricot ou pour la technique du duplicate stitch 🙂 Elle vous sera aussi utile pour coudre de gros boutons avec un fil très épais.

Dans tous les cas, mieux vaut en avoir quelques unes de différentes longueurs. Vous pourrez ainsi choisir la plus adaptée à votre usage le moment venu.

 

Accessoires de tricot : aiguilles à laine en métal (bout droit et courbé)

Aiguilles à laine en métal (bout droit et courbé)

Voir sur Amazon

Aiguilles à laine en plastique

Aiguilles à laine en plastique

Voir sur Amazon

 


5. Règle à échantillon et jauge pour aiguilles à tricoter

Ensuite, l’un des aspects les plus importants du tricot est d’obtenir le bon échantillon pour votre projet. Pour faire simple, il s’agit du nombre de mailles et de rangs pour un certain nombre de centimètres. En général pour un carré de 10 cm. C’est sur cette base que vous pourrez ajuster le choix de votre laine et le numéro d’aiguilles pour un projet donné.

>> Echantillon en tricot  : pourquoi, comment ? <<

Considérant cela, nous avons 2 autre accessoires de tricot à vous recommander. Ou plutôt un double accessoire :

  • Jauge pour aiguilles à tricoter. Cette petite plaque présente des trous qui correspondent au diamètre des aiguilles. Cela vous permet de connaître le numéro d’une aiguille : glissez-la simplement dans les trous jusqu’à trouver celui qui lui correspond parfaitement. Pratique si le numéro n’est pas ou plus visible sur l’aiguille !
  • Règle ou carré à échantillon. Souvent présente sur le côté de la jauge, cette règle permet de mesurer votre échantillon. En d’autres termes, pour connaître le nombre de mailles et rangs pour X cm. On en trouve aussi des versions carrées, utiles pour un échantillon classique de 10 x 10 cm.

💡 Vous tricotez des modèles avec des indications en centimètres et/ou en pouces ? Et si vous utilisez des aiguilles avec des numéros US et/ou mm ? Tenez-en compte pour choisir une jauge et une règle à échantillon adaptées à VOS besoins 😉

 

Jauge avec règle et loupe

Jauge avec règle et loupe

Voir sur Amazon

Jauge à aiguilles de tricot (mouton)

Jauge à aiguilles de tricot (mouton)

Voir sur Amazon

Jauge avec règle à échantillon (carrée)

Jauge avec règle à échantillon (carrée)

Voir sur Amazon

 


6. Bouchons d’aiguilles à tricoter, embouts, protecteurs

Avez-vous déjà perdu des mailles en rangeant ou déplaçant votre ouvrage ? Même si vos aiguilles sont bien plus longues que votre tour/rang, le risque subsiste 🤯. Parmi les accessoires de tricot que nous recommandons à tous les adeptes- débutants ou non… Il y a les fameux bouchons d’aiguilles !

Ces protecteurs d’aiguilles sont de petits embouts en caoutchouc ou en silicone qui se placent sur la pointe de chaque aiguille. Ils empêchent ainsi les mailles de glisser lorsque vous n’êtes pas en train de tricoter. Pensez donc à protéger votre ouvrage dès que nécessaire. Même pendant une pause pour faire quelques étirements : on n’est jamais trop prudent 😉

De même, des bouchons d’aiguilles circulaires sont super pratiques pour essayer un tricot (pull, bonnet…) sans perdre des mailles.

Par ailleurs, ces embouts sont aussi utiles en tricot circulaire qu’à plat. Assurez-vous seulement qu’ils soient de la bonne dimension pour vos aiguilles. Sinon, ils risquent de tomber.

 

Bouchons d'aiguilles coniques (2 tailles)

Bouchons d’aiguilles coniques (2 tailles)

Voir sur Amazon

Bouchons d'aiguilles fantaisie (mains)

Bouchons d’aiguilles fantaisie (mains)

Voir sur Amazon

🔀 Une alternative aux bouchons d’aiguilles est le câble creux en caoutchouc. Peut-être avez-vous connu les scoubidous ? C’est le même type de tube très fin. Il suffit de coincer les pointes de vos aiguilles aux extrémités du câble. Les mailles resteront alors bien en place pendant vos manipulations !

Ici encore, attention à ce que le diamètre du tube corresponde à vos aiguilles. Sinon, il se détachera…

Accessoires de tricot : protecteurs d'aiguilles compacts

Protecteurs d’aiguilles compacts

Voir sur Amazon

Câble embout d'aiguilles (tube en caoutchouc)

Câble embout d’aiguilles (tube en caoutchouc)

Voir sur Amazon

 


7. Mètre de couture, mètre ruban

Mètre de couture classique (cm et po)

Mètre de couture classique (cm et po)

Voir sur Amazon

Passons ensuite au mètre ruban : un accessoire essentiel pour la confection de vêtements. Un mètre de couture sert à mesurer plein de choses, allant de vos mensurations au projet fini. En passant par l’échantillon et votre encours. Tout au long de votre tricot, le mètre ruban vous accompagnera fidèlement.

Bien entendu, il existe des mètres rubans de longueurs et matériaux variés. Les critères les plus importants sont :

  • Flexibilité : le but est de pouvoir mesurer aisément un diamètre, même petit. Par exemple, un poignet. Il vous faut donc un mètre assez souple.
  • Solidité : vous allez sûrement le tordre dans tous les sens. Préférez alors un matériau résistant, qui ne risque pas de se détendre. Souvent, ces accessoires de tricot se composent de textile tissé et plastifié.
  • Longueur : pour la plupart des tricots, vous n’aurez pas besoin d’un mètre très long. Cependant, assurez-vous qu’il puisse mesurer la circonférence maximale de vos futurs projets en rond. S’il est possible de mesurer une couverture en plusieurs fois, c’est plus compliqué avec un tour de buste ^^
  • Lisibilité : veillez à ce que les nombres et les traits soient parfaitement lisibles. Idéalement, ils devraient aussi être présents sur le recto et le verso.
  • Unité de mesure : choisissez selon vos habitudes de tricot. Si vous tricotez uniquement des modèles avec des indications dans une unité, utilisez un mètre correspondant. Au contraire, vous avez l’habitude de jongler entre centimètres ou pouces ? Alors prenez un mètre de couture avec une face dans chaque unité 😉
  • Praticité du rangement : pour éviter que votre mètre ruban ne se déroule dans votre sac à projet, tenez aussi compte de ses possibilités de rangement. Certains disposent d’un enrouleur : on adore ! D’autres se rangent dans une petite boîte dédiée. Pour un style vintage qui plaira aussi à certain(e)s !
  • Largeur : en soi, la largeur de votre mètre a peu d’importance. Certaines personnes aiment manipuler un mètre assez épais, avec les chiffres écrits en très gros. Tandis que d’autes préfèrent un format compact et facile à transporter.
Mètre ruban avec boîte (cm)

Mètre ruban avec boîte (cm)

Voir sur Amazon

Mètre de couture avec enrouleur (cm et po)

Mètre de couture avec enrouleur (cm et po)

Voir sur Amazon

 


8. Aiguille à torsades, aiguille auxiliaire

Aiguilles auxiliaires pour les torsades

Aiguilles auxiliaires pour les torsades

Ce huitième accessoire de tricot dépendra en réalité des projets que vous voudrez réaliser. Mais si vous voulez tricoter des torsades, il vous faudra au moins une aiguille auxiliaire.

On l’appelle aussi « aiguille à torsade ». Il s’agit d’une aiguille courte sur laquelle vous mettez quelques mailles en attente pendant que vous tricotez les suivantes. Ensuite, vous tricotez les mailles de l’aiguille auxiliaire. C’est ainsi que vous croisez des ensembles de mailles, en les faisant passer les unes par-dessus les autres. Voilà comment tricoter des torsades 🙂

Certains pros du tricot font les croisements de leurs torsades sans aiguille additionnelle. Mais si vous êtes débutant – ou préférez limiter les risques – cet accessoire vous sera vraiment utile !

 

🌀 Quelle forme d’aiguille auxiliaire choisir ?

En outre, la particularité de ces aiguilles est leur forme, conçue pour éviter que les mailles ne glissent. Ainsi, on trouve ces accessoires de tricot en divers formats :

  • En U : souvent, une extrémité est plus longue que l’autre – comme un hameçon de pèche. En glissant vos mailles en attente dans la zone arrondie du U, vous êtes sûr qu’elles tiennent bien en place. Pratique si vous devez faire pas mal de manipulations avant de les travailler.
  • Incurvée : l’aiguille à torsade présente une courbe en son centre, un genre de cran qui maintient les mailles. L’avantage majeur de ce modèle est que vous pouvez tricoter les mailles en attente à n’importe quelle extrémité de l’aiguille auxiliaire.
  • En spirale : sur le même principe que la forme en U, la spirale permet de bien bloquer les mailles dans un arrondi. Cependant, elle est moins adaptée aux torsades comportant beaucoup de mailles.
  • Conique : l’extrémité opposée à la pointe est beaucoup plus épaisse, empêchant ainsi les mailles de s’échapper. Mais attention, rien ne les maintient du côté fin…

Par ailleurs, il est aussi possible d’utiliser une aiguille à double pointe (DPN) courte en guise d’aiguille à torsade. Bien que pratique, cette solution est un peu plus délicate pour les débutants. En effet, les mailles peuvent plus facilement glisser d’un côté ou de l’autre.

Aiguilles à torsades en U (plastique)

Aiguilles à torsades en U (plastique)

Voir sur Amazon

Accessoires de tricot : aiguilles à torsades incurvées (métal)

Aiguilles à torsades incurvées (métal)

Voir sur Amazon

Aiguilles à torsades en spirales (métal)

Aiguilles à torsades en spirales (métal)

Voir sur Amazon

 


9. Ciseaux à broder, petits ciseaux de couture : accessoires de tricot pour couper

Petits ciseaux de couture en plastique (avec embout)

Petits ciseaux de couture en plastique (avec embout)

Voir sur Amazon

Puis, nous avons évidemment les ciseaux. Pour couper vos fils, ils sont quasiment indispensables… A moins que vous ne tricotiez une laine mèche à un seul brin, qui se « déchire » à la main 😉

Une paire de ciseaux compacte et bien aiguisée devrait faire partie de votre pochette de tricot. Bien que n’importe quels ciseaux puissent faire l’affaire, nous vous conseillons néanmoins une petite paire de ciseaux de couture. Vous couperez alors vos fils avec plus de précision – et de confort !

En tricot, les petits ciseaux à broder sont parfaits pour couper le fil et couper les extrémités. A l’inverse, des ciseaux plus grands seront trop encombrants pour un travail de précision. Optez alors pour une paire en métal pointue et aiguisée. De même, des lames courbes peuvent être utiles pour couper plus facilement le fil au plus près de l’ouvrage.

Voici aussi quelques précautions à prendre :

  • Protégez bien la pointe et les lames de vos ciseaux. Glissez-les dans un étui ou rangez-les dans un compartiment spécial de votre pochette de tricot.
  • Assurez-vous que vos ciseaux soient parfaitement propres avant de les utiliser. Sinon, ils risquent de salir ou d’abîmer votre fil.
  • Si besoin, aiguisez-les afin qu’ils continuent à couper de manière propre et nette.

Enfin, comme pour la plupart des accessoires de tricot et de couture, les petits ciseaux viennent dans une infinité de styles. Aux niveaux pratique et esthétique : vous avez vraiment l’embarras du choix !

✂️ Mention spéciale pour le coupe-fil, super pratique dans une trousse de tricot ou de couture ! On l’aime notamment en voyage ou pour une séance de tricot relax dans le canapé 🙂

accessoires de tricot : petits ciseaux

Ciseaux à broder vintage (en métal)

Voir sur Amazon

Coupe-fil avec bouchon

Coupe-fil avec bouchon

Voir sur Amazon

 


10. Arrête-mailles, arrêt de mailles : accessoires de tricot pour mettre les mailles en attente

Arrêts de mailles en métal (plusieurs tailles)

Arrêts de mailles en métal (plusieurs tailles)

Voir sur Amazon

Et enfin, vous auriez aussi intérêt à vous procurer quelques arrête-mailles. Indispensables dans le tricot à plat traditionnel, ils ont aussi leur utilité en tricot circulaire. Leur fonction est de mettre des mailles en attente de manière prolongée, pendant que vous continuer à tricoter le reste de l’ouvrage. On emploie par exemple un arrête-mailles pour sécuriser l’emplacement des futures poches. Ou pour mettre en attente les mailles des manches ou les différents pans d’un gilet avant de les tricoter.

Bien entendu, on trouve plein d’arrête-mailles sur le marché. Les plus courants sont les modèles en forme de très longue épingle à nourrice. Ils se composent souvent de métal ou de plastique. Par ailleurs, l’extrémité est parfois susceptible d’accrocher le tricot. Choisissez alors un modèle sécurisé au bout.

On trouve aussi des arrêts de mailles à double embouts. Dans ce cas, il s’agit d’une fine tige sur laquelle on glisse les mailles. On bloque ensuite ses extrémité sur une pièce comportant 2 embouts. Ce mécanisme de verrouillage est souvent plus sûr que la version épingle à nourrice.

Enfin, vous avez ici l’encore la possibilité d’utiliser un câble creux en guise d’arrête-mailles. C’est une option super pratique pour le tricot circulaire !

Dernier conseil : Posséder plusieurs arrêts de mailles de longueurs différentes vous permettra de mieux répondre à vos besoins selon vos projets tricot.

Accessoires de tricot : arrête-mailles à double embout (plastique)

Arrête-mailles à double embout (plastique)

Voir sur Amazon

Arrête-mailles en métal (épingles à nourrice)

Arrête-mailles en métal (épingles à nourrice)

Voir sur Amazon

Câble arrête-mailles (tube en caoutchouc)

Câble arrête-mailles (tube en caoutchouc)

Voir sur Amazon

 


Des accessoires de tricot pour réussir vos premiers projets !

Ainsi, cet ensemble d’accessoires de tricot constituent un excellent point de départ pour tout tricoteur débutant. A mesure que vous gagnerez en expérience et tricoterez des projets plus complexes, vous aurez sûrement besoin d’autre matériel.

>> Autre matériel de tricot pour un plaisir décuplé <<

 

Mais si vous avez ces 10 accessoires de base dans votre sac à tricot, vous serez déjà bien équipé(e) pour commencer 🙂

 

 

A bientôt, et bon tricot !

Célia & Marie ♥